Non classé

A Tõrõp ne a Kim Yõang zãmsdã lebga vẽeneg

Sigr kiuug rasem 12 yʋʋm 2018 soabã pʋga, tigsg n pak a kʋlens Sẽngapʋʋree, tɩ Amerik naab a Donall Tõrõp ne Koore noor naab a Kim Yõang Zõng  sega taaba, n maana zems taab nug-tik sẽn na n kẽ kʋdemd pʋgẽ. Yaa tik-kẽeng ãndũni sull bɛdã taoor dãmb sẽn sega taaba.

Dũni wen-vɩɩs a naasã nin-buiid zẽka b neng n tees Sẽngapʋʋr rũnda talaaltã. Yaa tigsg Amerik naab Donall Tõrõp ne Koore naab a Kim Yõang Zõng  sẽn yõk taab nusi, n na n sõs n kõ taab n gese, b na n maana wãn t’a Kim Yõang Zõng zab-te-wẽnsã naaneg  booge. B boola « Oni » wã taoor soab a Ãntoniyo Guterɛs t’a wa zĩnd sʋk n sõng tɩ yalã fãa kẽn sõma. « Zems taab nug-tik-kãngã yaa ãndũni wã sull bɛd taoor dãmb n bool-b tɩ b rɩk maag-m-meng na-kẽndre,, la b kẽes b toog n sõng tɩ yẽsg kẽ sʋka », sull bɛdã no-rɛɛsa a Sefand wilga woto, a mooneg koɛɛg pʋgẽ.

 

Sommet Trump-Kim : une rêve devenu réalité

 Le président américain Donald Trump et le dirigeant nord coréen Kim Jong-un ont signé un accord commun historique ce mardi 12 juin, à l’issue de leur rencontre à Singapour. Un sommet salué avec élan par la communauté internationale.

Le monde avait les yeux rivés sur Singapour ce mardi. Le sommet inédit entre Donald Trump et son homologue coréen Kim Jong-un s’est soldée d’une poignée de main historique et d’un accord commun de dénucléarisation de la péninsule coréenne, que le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a invité à soutenir. «La mise en œuvre de cet accord et des accords passés, conformément aux résolutions afférentes du Conseil de sécurité, demandera de la patience et le soutien de la communauté internationale», a déclaré son porte-parole Stephane Dujarric dans un communiqué.

Source : le Figaro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *