Non classé

« PƐNDƐƐSÃ » na n talla sɛk Waogdg ka

Minisr ning sẽn get laogã yelle a Rozind Kulbali sega kiba-kɩtbã sigr kiuug rasem 19 yʋʋm 2018 soabã pʋgẽ, n na n wilg-b « PƐNDƐƐSà» sẽn kẽnd toto zamaan-zẽnsã pʋgẽ. Seg-taaba, a to n na n zĩnd sẽoog kiuug rasem a 9 ne a rasem 10 sẽn watã pʋgẽ, Waogdg kaanẽ, la yaa neb 250 n na n zĩnd tikrã. Sã n ya ne a Rozind Kulbali, sekã yaa sẽn na n ges « PƐNDƐƐSà» tʋʋma sẽn zoe n kẽn toto yʋʋm a nu wã tʋʋmd pʋsʋk pʋgẽ, la b leb n ges b sẽn na n dɩk sor ning n mao ne sõangdbã tɩ b kẽes b toog n paase, ne laogo bɩ yam wɛɛngẽ, tɩ tʋʋmdã tõog n yɩ sõma tẽngã yidgr wɛɛngẽ. A wilgame: » Paari sɛkã yʋʋm 2016 tikrã poore, wakat-kãnga, nan yaa koabg zugu neb pisoob la zak (61%) n tõog n pids pʋleng ning bãmb sẽn da tẽeda « , ƴaa woto la minsrã sẽn togs yã. Bãng-y tɩ kiba-kɩtbã sʋk-a-la bũmb ning sẽn wa ne kiba-kɩtbã segbã la a ka sak n yeel tɩ bũmb ye.
Kibarã yii.

PNDES : bientôt Une conférence internationale

 

La ministre de l’économie, Rosine Coulibaly, vient d’annoncer à la presse ce mardi 19 juin 2018 la tenue d’une conférence internationale sur la mise en œuvre du PNDES.
La rencontre prévue du 9 au 10 juillet 2018 à Ouagadougou attend environ 250 participants. Selon Rosine Coulibaly, il s’agira notamment de faire le bilan à mi parcours de la mise en œuvre du PNDES, mais aussi de réfléchir sur les perspectives de mobilisation de ressources supplémentaires pour le financement de ce référentiel de développement.
« Pour l’heure, 61% des annonces des partenaires faites lors de la conférence de Paris en décembre 2016 ont été réalisées », a indiqué la ministre. Il faut noter qu’il a été demandé aux journalistes de poser uniquement des questions en rapport avec ladite conférence.

Source: Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *