Non classé

Yaa ligd sõor sẽ n ta milyar a 6 la ministɛɛr ning sẽ n get koomã yell na n yis n pids tẽnga naab sẽ yiis noy ninsa wã.

Minisr ning sẽ n get koomã la yɩlgemda yellã, a Ãmbrwaas WEDRAOOG , kõ vẽnem sẽ n kẽed ne tẽnga taoor soab sẽ n dik noy ninsa n na yãag ninbuida tɩ b zab ne koronavirisã, yɩɩ tʋʋl nif kiuug rasem a 7 yʋʋm 2020 soabã, la minisrã yi n kõ vẽnema.

Minisr Ambrwaas Wedraoog lebg n tẽega noy nins tẽnga taoor soab sẽ n dik, sẽ ,n kẽed ne kooma wɛɛngẽ wã. A wilgame tɩ kiuug a tãaba pʋgẽ, rat n yeel tɩ tʋʋl-nif kiuugã n tɩ t’a sigr kiuugã, sẽ n kẽed ne oneya kooma pʋib pʋgẽ, ninbuidã na n yãkda kooma zaalem robine nins b sẽ da zindg n koosd kooma pʋsẽ, b na n yãka b sẽ boond tɩ penalɩte wã kooma yaood pʋgẽ kiuug a tãabo. Sã n yaa ne yaar dãmba la raas nins b sẽ n pagã, bãmb kooma yaaod yaa zaalem. Sã n yaa ne minisrã, neb nins sẽ n na n paam gofneema yãagra yaa neb nins sẽn tar robine rãmba b zagsẽ wã n le paas b sẽ kosd zins ninsa wã.yaa neb sõor sẽ n t’a 446 349 n tar koom b zagsẽ wã, la yaa neb 3 570800 la gofneema sẽ na n yãagã, robine rãmb nins b sẽ n da kosd koomã zins yaa bãmb 3 486 , bãmb 1433 n ba Waogdg tẽnga pʋga tɩ neb 871 500 na n paam sõngrã. Minisrã wilgame tɩ yaa tilae tɩ b tu nõorã.

 Sã n yaa sẽ n kẽed ne neb nins sẽn tar b robine rãmb tɩ zems metr kub a 8 wã, yaa gofneema n na ges bãmb yelle tʋʋl-nif kiuugã, n tɩ ta sigr kiuugã pʋgẽ , ned ning sẽ n talla kooma n tʋʋm tɩ yiig mɛtr kub a 8 wã, yẽnda soab yaooda ligd ninga sẽn doglgã. A wilgame tɩ robine koas ninga fãa sẽ tõdg n koos koomã ne ninbuidã, a soabã na n paama sɩbgre, yaa tilae tɩ robine koas fãa kõ neb nins sẽ n wat n na n yãk koomã zaalem.

Sã n yaa sẽ n kẽed ne fagtir dãmba, yaa semend a yiib fãa la b na n maan gɛɛlã. La tʋʋl-nif kiuugã n t’a sigr kiuugã, yaa Oneya tʋʋm nõora n yaoode.

Ligd ning sõor b sẽ n dik n kẽes n na n yãag ninbuidã koomã wɛɛgẽ wã, yaa milyar a yoob la milyõ kobs-yopoe. Sẽ kẽed ne robine koosdma pʋgẽ yaa ligd sõor sẽ n ta milyar a 2 la milyõ 315 la b na n yiisi, sã n yaa ne penalite rãmba wɛɛgẽ ligd sẽ na n kẽ be yaa milyõ 415. Raasã la yaar dãmb nins b sẽ pagã, bãmb kooma yaood na n t’a milyõ 50.

Kibarã yii Burkina 24

Gestion du COVID-19 au Burkina : Le ministère de l’eau prêt à supporter plus de six milliards de F CFA

Le ministre de l’eau et de l’assainissement Ambroise Niouga Ouédraogo a donné plus de détails ce mardi 7 avril 2020, sur les mesures prises par le président du Faso pour accompagner les populations afin de lutter contre la maladie à Coronavirus. C’était au cours du point de presse du gouvernement à Ouagadougou.

Le ministre de l’eau et l’assainissement a rappelé les principales mesures qui concernent son département.  Au titre des mesures sociales d’accompagnement pour les mois d’Avril à Juin, il s’agit de la prise en charge des factures d’eau (ONEA) de la tranche sociale et la gratuité au niveau des Bornes fontaines, ainsi que l’annulation des pénalités sur les consommations d’eau ONEA des mois d’Avril, Mai et Juin. Au titre des marchés et Yaars fermés pour la période d’avril à juin 2020, il s’agit de la prise en charge des factures d’eau (ONEA).

Selon Ambroise Niouga Ouédraogo, le nombre d’usagers impactés par la mesure d’accompagnement du gouvernement impactera l’ensemble des branchements particuliers et des bornes. Il s’agit de 446 349 abonnés partagés actifs, soit environ 3 570800 consommateurs concernés et 3 486 bornes fontaines actives (1433 à Ouagadougou), soit 871 500 personnes concernées.“Il n’ y a pas de demi-mesure. La mesure, elle est incontournable En ce qui concerne la tranche sociale, le ministre a assuré que le gouvernement prendra totalement en charge la consommation d’eau de la tranche de 0 à 8 mètres cube pour les mois d’avril, mai et juin de tous les abonnés. « Tout consommateur qui aura consommé par mois plus de 8m3 payera le surplus. La subvention concerne les 8 premiers mètres cube (autour de 3300 F) », a-t-il rappelé.Il a affirmé que la mesure est en application. « Il n’ y a pas de demi-mesure. La mesure, elle est incontournable. C’est une décision non dérogeable. Tout fontainier qui refuse de donner l’eau gratuitement à un usager sera sanctionné. Nous sommes prêts à résilier son contrat avec l’Etat. C’est clair, clair dans cette période. Les fontainiers vont livrer l’eau à tous ceux qui se présentent. Ils n’ont pas le choix », s’est-il exprimé.

En ce qui concerne la facturation de façon classique, elle est faite toutes les deux semaines : « Les factures de toutes ces consommations du mois d’avril, mai et juin à ce niveau seront payées par l’ONEA ».

Le coût total de la mise en œuvre des mesures est estimé à 6 700 000 000 F CFA. La mesure de gratuité de l’eau au niveau des bornes fontaines coûtera plus de 2 milliards 315 millions de francs CFA et le coût de l’annulation des pénalités  concernées est estimé à 415 millions de francs CFA. La mesure concernant la prise en charge des factures d’eau dans les 36 marchés et yaars fermés, elle coûtera 50 millions de francs CFA.

Source : Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *