Non classé

Porfesɛr Marsyal Wedraoog pa le yaa sull ning sẽ n zabd ne Koronaviirisã taoor soab ye

Rasma noore, wɩdsã ra yaa wʋsg Porfesɛr Marsyal Wedraoog zugu. Kibay kɩtbã ra zẽkda koees n wilgdẽ t’a leogsgã pa tũd soy sẽ n kẽed ne seksã na kiba-kɩtbã b sẽ n zĩndgdã ye, koes katek ra yɩta kibayã kũun dotẽ la ẽteknetã zug n pa pẽgd nĩ-n-kanga ye , sẽ n na n pa zãage, zʋgnaal ning yʋʋr b sẽ n boond tɩ « Kurye kõfidãsyɛlã » yɩsa kibar Porfesɛr Masyal Wedraoog zugu, yɩɩ biig a yembr baaba sẽ n kõ kaset ne a biigã sẽ n pa paam sor n na n kẽ nin-kanga logtor yirã pʋgẽ ye, tɩ bʋkã biigã maana kaalem n pa paam gesg ye . yaa yel bãmba fãa n wa ne b yãk nin-kanga soab a zĩigẽ n wã bɩ ? d sokda d mẽns n getẽ, bala, koeeg pa yɩ minisr damba tigsgẽ, n wilg bũmb ning sẽ n kɩt tɩ b yãk nin-kanga soab tʋʋm noor ning sẽ n zabd ne koronaviirisã bãag taoor ye. Minisr ning sẽ n get laafi wã yell sẽ n yis koeeg ning rasma nõorã n wilg tɩ b mõdga yẽnda t’a pa togs sɩdã me tõe n yii sabaab n wa ne nin-kanga soabã sɩbgre. Sẽ n sɩng ne depɩte poaka a Marɩ Roz Kõmpaoor kaalma , gofneema ramb sẽ n wilg tɩ yaa koronaviirisa bãag n kit a maan kaalma teka, sogsgã lebga wʋsgo. Kĩida zak ramb wilgame, tɩ vaessg ba aye pa maan n wilgd tɩ yaa koronaviirisa bãag n kʋ pagã ye

Ninbuidã sẽ n tar sogs bũud toor toor yel-kanga zugã, minisr ning sẽ n get kibayã kũun yellã a Remɩ Dãginu, yelame, tɩ minisr damba tigsg pʋgẽ b rɩka nõor n na n yãk Porfesɛr Marsyal WEDRAOOOGO sull ning sẽ n zabd ne koronaviirisã bãag taoore, la yaa logto kasenga a Biris Bicaba la b yãk t’a na n led nin-kanga zinga .

Kibarã yii Aouga

Coordination de la lutte contre Covid-19: Le Pr Martial Ouedraogo démis de ses fonctions

Depuis un certain temps, il fait l’objet de beaucoup de critiques. Si ce n’est pas des journalistes qui se plaignent des réponses qu’ils donnent à leurs questions lors des points de presse, c’est des révélations fracassantes qui paraissent dans la presse et les réseaux sociaux à son à sujet. La dernière révélation en date est celle du journal d’investigation, Le Courrier confidentiel. Ce journal d’investigation relate le calvaire d’un père à avoir des soins pour son fils malade à la clinique du Pr Martial Ouédraogo, coordonnateur de la riposte à la pandémie du Covid-19. Interdit d’accès à la clinique, le fils a malheureusement rendu l’âme devant les locaux sans la moindre assistance.

Est-ce tout cela mis ensemble qui a valu le limogeage du Pr Ouédraogo ? On se pose la question d’autant qu’aucune raison de sa révocation annoncée en Conseil de ministres ce mercredi 29 avril, n’a été avancée. La dernière sortie du ministre de la Santé, Claudine Lougué, toujours dans le même journal où elle a fait cette confession: « On m’a fait mentir à l’Assemblée nationale » pourrait aussi être pour quelque chose. Et depuis la mort du député Rose Marie Compaoré, présentée par les autorités sanitaires comme la première victime du Covid-19 au Burkina, des interrogations subsistent. La famille de la défunte soutient qu’elle n’est pas décédée de la redoutable maladie car aucun test ne lui a été fait. Alors d’où vient ce diagnostic ?

Alors que les populations se posent diverses questions, le porte-parole du gouvernement, Fulgence Dandjinou, s’est contenté de dire que le conseil des ministres a décidé de limoger le coordonnateur de la lutte contre le Covid-19. Et que Le Dr Brice Bicaba, directeur du Centre des opérations de réponse aux urgences sanitaires (CORUS) va assurer l’intérim.

Source : aouaga. com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *