Non classé

Zapõ rãmb kõo Burkĩna Faso mui toand 7150

 Sig-noy kiuug rasem 20 yʋʋm 2020 soabã, Zapõ rãmb kõo  « Sonazɛs » mui sẽn n t’a Toand 7150, kũuna ligd yika  Milyar a yiib la pʋsʋka, yaa minisr ning sẽn get koobã yel n deeg kũuna.

 Sẽn kẽed ne pag n taar sẽn be Zapõ tẽnga ne Burkĩna  Faso , b sẽn n maan nug-tikr yʋʋm 2018soabã,  Burkĩna Faso paama zapõ tẽnga ramb mui tõnd ssẽn n t’a 7150 rõanda yʋʋmdã. Yaa mui sẽn n be kilo 30 yoond pʋga. Gofneema na n yãka toand 5000  n sik a ligdã n kos ne ninbuidã sẽn na yɩlẽ n paam n sõng yidgrã tʋʋm kẽere, sẽn n kelã n na n dik n pʋɩ neb nins sẽn be b namsg pʋgẽ wã, la neb nĩns sẽn n zoe n bas b tẽnsã. Minisr ninga sẽn n get koobã yellã, a Salf Wedraoogo wilgame tɩ kũuna na n sõngame tɩ b paam arzek n ges tʋʋm kẽer yelle, a leb n na n sõngame, tɩ bges ninbãan dãmba yelle. A wilgame tɩ gofneema rãmb fãa pʋʋsda Zapõ ramb barka, b sẽn tagsd Burkĩna Faso yell yʋʋmd fãa wã. Minisrã le wilgame tɩ Zapõ rãmb yãagda Burkĩna Faso mui yã, la sɩla koob wɛɛngẽ.

Zapõ tẽnga nõ-rɛs a Tamotsu  Ikezaki wilgame tɩ kũun kanga makda yẽnda tẽnga ne Burkĩna Faso zooda na-kẽnd sõngo, a kẽng a taoor n wilg tɩ yẽnda saagdame tɩ kũuna b sẽn kõ wã na n taa neb nins sẽn vʋɩ ninbãneg pʋgẽ wã .  sã n yaa ne zapõ tẽnga nõ-rɛsa, zapõ goofneema yãagda Burkĩna Faso sẽn kẽed ne Peyɛndeyɛsã wɛɛngẽ, la b yãgd neb nins sẽn vʋi tẽn-kɩrmsã pʋsẽ wã.

A wilgame tɩ Burkina Faso tẽnga taoor soab maana « KR »nug tikr yʋʋm 2018 soabã a sãn n na n kẽng Tokyo Sapaolg kiuug yʋʋm 2018 soabã.

Kibarã yii Faso.net

Coopération : Le Japon fait don de 7 150 tonnes de riz au Burkina Faso

Le Japon a fait don de près de 7 150 tonnes de riz à la Société nationale de gestion du stock de sécurité alimentaire (SONAGESS). Ce don d’une valeur de 2,5 milliards de F CFA a été réceptionné par le ministre de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles le mercredi 20 mai 2020.

Dans le cadre de l’aide alimentaire du Japon au Burkina Faso appelé KR (Kennedy Round), dont l’accord a été signé en 2018, le Burkina Faso reçoit du riz du peuple Japonais. Cette année, ce sont 7 149,914 tonnes de riz qui ont été offert au Burkina Faso. Le riz est conditionné dans des sacs de 30 kg et est d’une valeur estimée à 2,5 milliards de F CFA.

Les 2/3 du riz, soit 5 000 tonnes seront vendues à prix social pour financer des projets de développement. Le reste sera distribué gratuitement aux personnes vulnérables et aux personnes déplacées internes. « C’est une aide à deux niveaux qui permet l’aide humanitaire et de monétiser pour avoir de l’argent et financer des projets de développement. Nous remercions le peuple japonais à travers l’ambassadeur et leur traduisons toute la gratitude du chef de l’Etat et du Premier ministre pour cette opération qui chaque année vient un tant soit peu aider les populations du Burkina Faso et contribuer à la mise en place de projets de développement structurants », a laissé entendre le ministre de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles, Salifou Ouédraogo.Il n’a pas manqué de souligner que le Japon accompagne également le Burkina Faso pour l’amélioration de la production du sésame et du riz.

L’ambassadeur du Japon, Tamotsu Ikezaki a pour sa part souligné, que ce don est l’expression de la solidarité de son pays envers le Burkina Faso, qui enregistre actuellement un nombre important de déplacés internes. C’est pourquoi, il espère que le riz sera rapidement distribué aux personnes vulnérables. « Cette aide entre dans le cadre de la sécurité humaine. La position de mon gouvernement envers le Burkina Faso est d’encourager et de soutenir le PNDES et en même temps soutenir les villageois pour le développement à travers la coopération économique, technique entrant dans le cadre de la sécurité humaine », a-t-il indiqué.

L’ambassadeur a aussi rappelé que l’accord de don du KR 2018 a été signé à Tokyo en novembre 2018, lors de la visite du président du Faso au Japon.

Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *