Non classé

CDP (SEDEPE) taoor soab Edi KÕMBEOOG reeg a naam baoob tãb-kaoor

CDP (SEDEPE) taoor soab Edi KÕMBEOOG reeg a naam baoob tãb-kaoor

Sẽoog kiuug rasem pisi la a yoob 26 yʋʋm 2020 soabã pʋgẽ, Palɛ dɛspoor Waga deemillã reega SEDEPE pagtɩ wã tãb-biisi. B yii Burkĩna Faso wen-vɩɩs a naasã fãa pʋgẽ, n wa rɩk naamã baoob tãnb-kaoor peende, n kõ Edi KÕMBEOOGO. Yɩɩ wakat a Sɩll TÃPSOAB rãmb wilg b belem ne-a tɩ b na n yãag-a-la Kosyam sapaolg kiuug rasem 22 yʋʋm 2020 soabã vot pʋgẽ. A Edi bẽdamee, n wilg tɩ b sã n paam naamã b ka na n tall maan n dok sũur ye.  SEDEPE na n maoome n zab ne nin-wẽnsã tɩ b yi tõnd tẽngã. La tʋʋmdã tʋma naam kɩɩsdbã taoor soab a Zefɩɩrẽ DƐBRE taoore, t’a rɩk koɛɛg n wilg tɩ bãmb pãensã sã n fãoog taaba, b na n teka naamã, tɩ tẽngã paam laafɩ yõ-koglg kaalmã wɛɛngẽ.

Zĩnigrã tʋʋm sɩnga zaabr wakat a tãabã, Waga deemmlli Palɛ dɛspoore. Yaa Burkĩna Faso wen-vɩɩs a naasã fãa pʋgẽ SEDEPE tãb-biisã, n zẽk b naoor n zĩndi, n na n kelg koɛɛg ninga b sẽn na n taas-ba. A Edi KÕMBEOOG sẽn wa n na n wa, a gilgame n pʋʋs tãb-biisã fãa, n yaool n zĩndi, t’a Asɩll TÃPSOAB rɩk SEDEPE tãb-kaoorã peend n kõ-a t’a bobe, n paam n kẽ maoorã pʋgẽ. Yaa reem-rɛɛmdb buud toor-toor n wa n zĩnd zĩigã pʋgẽ, hal n maan reem, tɩ koeesã yaool n na n wa sɩng rɩkre. Koeesã rɩkr wkate, naam kɩɩsdbã taoor soaba a Zefɩɩrẽ DƐBRE, rɩka koɛɛga, n wilg tɩ MPP sẽn zã naamã toto wã wilgdame tɩ b ka tõe n zã tẽngã ye. Wakat fãa b yetame tɩ zu-loees nins sẽn tat tõnd tẽngã yaa zamaan fãa zu-loeese, la bõe yĩng tɩ sã n paoongo, tɩ tẽns a taab paamdẽ tɩ tẽngã ka paamdẽ, b ka tõeeme n zã tẽngã n yagd ziri. A togsame tɩ rẽ fãa yaa bũmb sẽn wilgd tɩ b ka tõe n zã tẽngã ye. Naamã baoob sẽn watã pʋgẽ SEDEPE ne YIPESE sã n dɩk b pãensã n fãag taaba, pagtɩ a yiibã yãabã sẽn ya a yembrã, b na n mikame tɩ MPP konga naamã tɩ bãmb paame. A wilgame tɩ MPP rãmb yãk b yam ne naamã baoob so-kãnga wã na n yɩɩ wẽ-vukã. A pẽga zãma n wilg a sũ-noogo. A Edi KÕMBEOOG rɩka koɛɛga, n pẽg b tãb-biisã la a wilg tɩ b tall tẽeb la saagre, tɩ b sẽn yãk yẽ t’a bao naamã, yaa bũmb sẽn zemse. A wilgame tɩ bãmb sã n paam naamã b na n maoome tɩ nin-wẽnsã menem tõnd tẽngã. Sẽn paasde, b na n maoome tɩ nin-buiidã zems taaba, la b kõ taab sugri, n bas yal nins fãa sẽn pɩʋʋgã tɩ sa. SEDEPE ka baood naamã n na n maan maan-n-lɛbsg ye, yaa sẽn na n ges bãmb sẽn lʋɩẽ zaamẽ n tʋm n dems b mense. B na n modgame tɩ bã-wẽngã sẽn tõog n kẽ tẽngã bɩ a buud sã n wat beoog bɩ b gɩdg t’a pʋs n pẽneg ye. Yaa SEDEPE pagtɩ wã pʋg nin-kʋda wala a Liuk Adolf TEYAO, a Moriis Melge TARWOORE, la neb kõn bãng n sõd n naang taaba, n zĩnig taoor soabã a Edi t’a bao naamã.

 Pẽgdwẽnde Eric Zĩnaaba  

CDP : Eddie KOMBEOGO investis Candidat

 Le Dimanche 26 Juillet 2020 au palais de sport de Ouaga 2000, le Congrès pour la démocratie et le progrès CDP a réunis ses partisans pour la cérémonie d’investiture de son candidat à l’élection présidentielle du 22 Novembre 2020.  Ce fut un moment pour Achille TAPSOBA de montrer leur soutien à Eddie KOMBEOGO pour la course à la présidence, Eddie KOMBEOGO a promis que en cas de victoire il n’yaura aucun remord. Le CDP va  lutter de toutes ses forces contre le térorisme. Le chef de file de l’opposition Zéphirin DIABRE a pris la parole et a fait savoir que l’union des forces de L’UPC et du CDP fera changer le camp du pouvoir.

C’est autour de 15 heures que la cérémonie d’investiture a commencé au palais des sports de Ouaga 2000. C’est l’ensemble des partisans du CDP venus de toutes les quatre coins du Burkina Faso qui ont répondu présent à cette invitation, Eddie KOMBEOGO a son arrivé à fait le tour pour salué les différent partisans du partis avant de prendre place, c’est Achille TAPSOBA qui lui a remis la banderole du partis, afin de rentrer dans la lutte. La cérémonie a connu la présence de plusieurs artistes qui ont presté avant la cérémonie proprement dite. Dans les différentes allocutions,  Zephirin DIABRE, le chef de file de l’opposition politique  a fait savoir que la gestion actuelle du pays montre l’incompétence du MPP, à chaque fois il dit que le problème qui nous arrive, est présent aussi dans d’autres pays de la sous région. Dans la course à la présidence, si L’UPC et le CDP réunisse leurs forces, ils feront tombé le MPP, pour lui le MPP doit enlévé de sa tête d’une victoire au premier tour. Zephirin DIABRE a montré sa sastisfaction. Eddie KOMBEOGO a pris la parole et il a rémercié les partisans du CDP tout en les invitant à avoir la foiet l’esperance car le terrorisme sera loin du Burkina Faso, en plus il fera de son mieux pour qu’il y ait une réconciliation entre les burkinabè. Le CDP ne veut pas le pouvoir pour se venger de qui que ce soit, le CDP veut corriger ses fautes du passé selon Eddie KOMBEOGO, ce sont les anciens du CDP comme Luk Adolphe TIHAO, Meleguet Maurice TRAORE et plusieurs autres personnalités qui étaient présent pour soutenir Eddie KOMBEOGO.

Pengdouendé Eric Zinaaba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *