Non classé

Burkĩna Faso rãmb maana ninbãan-zoeerã tʋʋm pʋgẽ gãndaad raare

Minisr ning sẽn get pagbã la sõng-sõng taabã zagsã vɩɩm la ninbãan-zoeerã yelle, a Maari Lorãas Marsall Yɩlbʋʋd talla sɛk ne kiba-kɩtbã sa-sik kiuug rasem 19 yʋʋm 2020 soabã, Ministɛɛr ning sẽn get tõnd tẽngã ne zamaan-zẽnsã zood yell sɛk roog pʋgẽ. A wilgame, tɩ b maana gɛɛla n na n ges neb nins sẽn be zu-loees pʋgẽ, sẽn tũud ne nin-wẽnsã sabaabã. La sẽn sɩng yʋʋm 2019 soabã n tãag sa-sik kiuug rasem a nii yʋʋm 2020 yaa neb milyão a yembr la tus piig la a tãabo, la a pis-tã la a naas n yik n bas b tẽnse, nin-wẽnsã sabaabo.

Ba ne yõ-koglg kaalmã sẽn paamd pãng tõndã tẽngã n paas Koronavisrã bãaga, ninsaan-gãndaad n yãk yam n yãagd neb nins sẽn yik n bas b tẽnsã ne saglse, teelgo, la koglg buud fãa sẽn segd ne-ba. Yaa rẽ tɩ sa-sik kiuug rasem 19 fãa sẽn ya ninbãan-zoeer raarã, Oni sull sẽn be Burkĩna Faso, la Ministr Maari Lorãas Marsaall Yɩlbʋʋd yãk raarã, n seg kiba-kɩtbã n na n wilg gɛɛla b sẽn maane, la b bẽt be n boond nin-buiidã fãa tɩ b kẽes b toog n yãag-b ne koglgo, saglse, la bũmb buud fãa sẽn segde. Yɩɩ wakat Konasɩɩr sullã rãmba, la Oni taoor sẽn wilg b sũur belem la b pẽg sẽn n koos b yõor yãagd-ba. B rɩk-a-la gãndaado, n yãk raarã koe-zug b yʋʋr yĩnga, n yãagd-ba, zu-loeesã buud toor-toor pʋgẽ. Minisrã wilgame tɩ ba ne Koronavirsã bãagã, neb nins sẽn yãagd-bã kell n talla raoodo, n yãag-b wakat fãa. Kẽer meng yõy n paad a pʋgẽ, la ba ne rẽ fãa, b ka gũs ye. Minisrã bõosame tɩ nin-wẽnsã maan sugr la b bas neb nins sẽn sõngd nin-kãensã b vʋɩɩmã na paam koglg wɛɛngẽ wã kʋʋbo. A kell n wilgame tɩ gosneer na n paas tõogo, sẽn na yɩl tɩ b tõog yãag neb nins sẽn zu-loe-kãngã pʋgẽ wã, tɩ b vʋɩɩmã paam yolsgo.

Pẽgdwẽnde Erik Zĩnaaba

Le Burkina Faso a commémoré la journée mondiale de l’aide Humanitaire

La ministre de la femme, de la solidarité national, de la famille et de l’action humanitaire, Marie Laurence Marshal Ilboudo a tenu une conférence de presse le mercredi 19 Aout 2020,  dans la sale de reunion du ministère des affaires étrangères, c’est un rapport qui a été fait sur la situation des personnes déplacés , depuis 2019 c’est au total un million treize milles  trente-quatre personnes  qui ne sont plus dans leur famille à cause de l’insécurité  qui règne.

Malgré l’insécurité et la pandémie du Coronavirus qui sévit dans notre pays, il y’a des héros qui ont décidé d’accompagner les personnes déplacés. C’est ainsi que l’ONU et le Ministère chargé de l’action humanitaire ont choisis la date du 19 Aout, journée mondiale de l’aide humanitaire  pour rencontrer les hommes de medias pour leur faire le point des différentes actions ménées sur l’aide huanitaire , et faire appel à tous de soutenir les personnes en difficultés  par leurs  conseils , et tous ce qui peut les aidés? Ce fut le moment pour la CONASUR et l’ONU de montrer leur solidarité. Ils ont été nommé Héro. Pour Marie Laurence Ilboudo, même avec la maladie du coronavirus, les gens ont toujours fait l’éffort d’être à leur côté, d’autre même ont payé de leur vie, mais malgré cela, ils ont toujours fait l’éffort, le ministre a demandé au terroriste de laisse les personnes qui s’occuppent des démunis , elle a encore signifié que le gouvernement va mettre en place un fond pour l’accompagnement  des personnes démunis et des déplacés.

Pengdouendé Eric Zinaaba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *