Non classé

Karen-biis lagem-n-taar sula 18 n wilg tɩ b na n maana rasem a tãab gẽebo

Sẽn tũ ne Ministɛɛr ning sẽn get kaorengã, la buuda goam na kẽng taoor  sẽn dɩk na-kẽndr n na n lebg n sigl kaorengã t’a rɩk so-paalgã, karen-biisã sula ne Ministɛɛrã   lebga tak-tɩ-m-take. Karen-biisã sigla gẽeb ka tɛgse, la ba ne rẽ fãa b ket n pa kelgd-b ye. Rẽ n so tɩ karen-biis lagem-n-taar sula sẽn ta bãmb 18 wilg tɩ b na n naaga taaba, n sigl rasem a 3 gẽebo, tʋʋl-nif kiuug rasem 29 yʋʋm 2021 soabã. Yaa sẽn na n yɩlẽ tɩ Ministɛɛrã targ n leb poorẽ ne a na-kẽnd-paallã. B wilgame tɩ ba ne b sẽn tall gẽeb ka tɛgsã, gofneer paga a tʋba n pa kelgdẽ  ye. Yaa rẽ tɩ b na n yik n le n maan rãamde, n kɩt tɩ b wʋm taab koeese. Noy nins Ministɛɛrã sẽn dɩkã gɩdga Egzame bãlã rãmbã. Karen-biisã pa le tar sor n tõe n maan reem buud toor-toor Lekollsẽ wã ye. Sẽn ket n paasdẽ me, Bepese wã ne Bakã zĩigẽ, b wilgame tɩ yaa Minisstɛɛr ning sẽn get karen-bi-bãoonesã n na n sogend-a.  Rẽ fãa yaa bũmb sẽn pa segd ne-ba. Yel-kãens naaga taaba, n kɩt tɩ b wilg tɩ b na n naaga b pãensã taaba, sẽn na yɩl tɩ Miniisr WARO wʋm b rãamde. Rẽ n so t’a Madi WEDRAOOG sẽn ya lagem-n-taar sula  18 wã no-rɛɛs wilg tɩ sẽn na n sɩngd ne tʋʋl-nif kiuug rasem 29 n ta sig-noy kiuug pipi daare, yʋʋm 2021 soabã,  b na n kẽe gẽeb pʋgẽ,  sẽn na n yɩlẽ tɩ Ministɛɛrã puk a nif n ges tɩ b raabã paam pidsgu.

Kibarã yii Minit. bf

Réformes scolaires : 18 associations de scolaires annoncent 72h de grève

Le feuilleton entre le Ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales (MENAPLN) et les élèves est loin d’être clos en ce qui concerne les reformes sur l’organisation du BAC et du BEPC. Dans une note adressée au ministre en charge de l’éducation nationale, 18 associations de scolaires à travers le territoire national, « annoncent un préavis de manifestation pour une durée de 72h à compter du jeudi 29 avril 2021 pour exiger l’annulation pure » desdites reformes.

« Malgré nos multiples interpellations et manifestations contre ce que nous avons convenu d’appeler forfaiture faite au système éducatif, vous avez persisté dans la mise en œuvre des mesures hasardeuses et inopportunes concernant les nouvelles réformes liées à l’organisation des examens du BAC et du BEPC », constatent les 18 associations de scolaires signataires de la note adressée à leur ministre de tutelle, Stanislas Ouaro, avant de regretter le maintien « des mesures portant suppression des examens blancs et suspension des activités socio-culturelles, sportives et de formation. »Sur ce, les 18 organisations d’élèves ont décidé de se « coaliser en vue de mener des activités plus énergiques » pour la satisfaction de leurs revendications.

Par « énergique », Madi Ouedraogo, le porte-parole de la coalition d’associations et ses camarades entendent organiser « une manifestation de 72H à compter du jeudi 29 avril au samedi 1er mai 2021. ».Madi Ouedraogo va plus loin en évoquant l’éventualité  d’« une tacite reconduction si rien n’est fait allant dans le sens de l’annulation pure et simple de ces mesures. »

Minute.bf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *