Non classé

‘’BESEYAWO ‘’guvɛgneerã wa n sega Burkĩna Faso tẽngã taoor soaba

Sigr kiuug rasem 10 yʋʋm 2021 soabã, a Rok Mark Kiristẽ KABOOR reega BESEYAWO nin-sabls tẽng wĩndg sẽn lʋɩtẽ bãnk kasengã,  guvɛgneere,  a Tɩyemoko Meliyɛt KONE Kosyam. B sõasgã poore, a wilgame tɩ yaa tɩlae t’a pɩʋʋg n sõsd ne nin-sabls tẽng wĩndg sẽn lʋɩtẽ  nanaambsã, tɩ b tõog n bãng b sẽn tagsd bũmb ning b tẽnsã arzɛk taoor kẽnd wɛɛngẽ. Rẽ n so t’a seg a Rok Mark Kiristẽ KABOORE,  IYEMOWA tẽnsã naanambs taoor soaba. A paasame tɩ tẽnsã taao r dãmb yãabã fãa ya a yembre. Yãabã fãa ya b tõog n bao rabay tɩ Koronaviirisã bãag sẽn koms tẽnsã arzɛkã bɩ b tõog n tʋm n lebs a zĩigẽ. Sã n ya ne a Tɩyemoko Meliyɛt KONE, bãnkã sẽn ya tẽnsã fãa rẽ wã, a na n maana a sẽn tõe n sõng tẽnsã fãa tɩ b tõog n dɩk b taoor kẽndã sore, sẽn na yɩlẽ tɩ nin-buidã tõog n paam tɩlgre. Kell n yɩɩ wakat a sẽn pʋʋs Burkĩna Faso rãmb ne b zaamẽ n toogo, nin-wẽnsa sẽn maan tʋʋm yook ning Solãn tẽngã pʋgã.

Kibarã yii na-zakẽ kiba-kɩtbã nengẽ

Financement des économies en Afrique de l’Ouest : Le gouverneur de la BCEAO échange avec le président du Faso

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a reçu ce jeudi 10 juin 2021 en audience le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Tiémoko Meyliet Koné.}}

« Il est de bon ton et tout à fait normal que le gouverneur de la banque centrale périodiquement rende visite aux chefs d’Etat pour échanger avec eux sur des questions monétaires, financières et économiques », a déclaré Tiémoko Meyliet Koné à sa sortie d’audience.

A cet effet « nous avons fait le tour des questions économiques qui concernent notre zone » avec le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA, a soutenu le gouverneur de la banque centrale. « Les orientations de nos plus hautes autorités, c’est de faire en sorte que malgré la pandémie du Covid-19 qui a freiné les élans économiques de nos pays, nous puissions mettre tous les moyens pour relancer ces économies », a révélé Tiémoko Meyliet Koné.

« La banque centrale qui est la banque de tous les Etats jouera son rôle dans ce processus de soutien aux Etats pour reprendre une croissance en faveur du développement des pays, et du développement des opérations et des activités pour le bonheur des populations qui en sentiront les retombées », a-t-il soutenu.

Le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest a également saisi l’occasion de l’audience pour présenter les condoléances de l’Institution financière sous régionale au président du Faso suite à l’attaque terroriste qui a fait plus d’une centaine de victimes à Solhan dans la nuit du 4 au 5 juin dernier.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *