Non classé

A Saara SEREME pagtɩ wã basa naamã rãmba

A Saara SEREME Pedese (PDC) pagtɩ wã taoor a Fadɛl Abdul Aziiz SEREME gʋlsa sebr n wilg tɩ b yiime n bas naamã rãmba, na n kẽnga naam kɩɩsdbã sullẽ.

Pagtɩ wã yiisa a meng fasɩ gosneerã pʋgẽ. PDC taoor soabã wilgame, tɩ yaa sẽn tũ ne tẽngã nug gãag sẽn ya a soabã, n le paas naamã rãmb sẽn pa zãad tẽngã wa sẽn n segdã, n kɩt tɩ b na n yi la b bas naamã zãadba. Bala b tʋʋmdã ka tat bãmb raab ye.

 Tẽegre, yɩɩ yʋʋm 2012 soabã, la a Saara SEREME lugl PDC pagtɩ. A ra bee SEDEPE pagtɩ wã pʋgẽ, n yi n bas-a. La rũnda pagtɩ-kãng lebga naam kɩɩsdb pagtɩ kasenga. A Saara SEREME ra yaa Burkĩna Faso sug-koata, n wa yãk yam n  sigi, la a bas zĩigã.

Kibarã yii ẽnfo wakat

Politique: Le parti de Saran Séré Sérémé quitte la majorité pour l’opposition politique

Dans une lettre adressée au Bureau politique national de la majorité, le président du parti pour la démocratie et le changement (PDC), Fadel Abdoul Aziz Sérémé, annonce que le parti quitte la majorité pour rejoindre l’opposition.

Le parti se retire aussi du gouvernement et met fin à sa participation à l’action gouvernementale.

<<Le parti, après avoir dressé un diagnostic sur la situation nationale et mené une réflexion sur les défis auxquels sont confrontés notre pays est arrivé à la conclusion que la gouvernance actuelle n’est pas en harmonie avec sa vision et ses idéaux. Nous ne nous reconnaissons pas dans la démarche adoptée par le gouvernement face au défis du moment>>, telles sont les raisons avancées dans la lettre du président du PDC, Fadel Abdoul Aziz Sérémé adressée au chef du gouvernement.

Source : Info wakat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *