Non classé

Rog-n-mikã ne dĩinã taoor dãmb sega tẽngã taoor soaba

Tʋʋlg kiuug rasem 24 yʋʋm 2022 soabã, Burkĩna Faso tẽngã taoor soaba, Letena Kolonell Poll Ãari Sãadaoogo DAMIB reega rog-n-mik nannambse, tigung katoliki, merka , la lislambã taoor dãmb Kosyam.

B sõsa ne taaba, sẽn kẽed ne tẽnga nug gãag sẽn be zĩig ningã, n ges ned kam fãa sẽn tõe n kẽes a toog toto tɩ tãrãzisẽo wã tõog n kẽn wa sẽn segde. Tẽngã taoor soab sũur yɩɩ noogo. A kell n kos-b lame tɩ b sɩd tʋm n sõng-a, tɩ nin-buiidã vɩɩmd-n-taare la b wʋm taabã tõog n kẽng taoore, tɩ tẽngã gãad bãane. Sõasga poore, rog-n-mik nanambsã la dĩinã taoor dãmb wilgame tɩ zu-loees nins sẽn be wã ya b fãa yel-pakre, la b na n yãag taab n tʋm tɩ laafɩ lebg n wa. B pegame la b wilg tɩ b be a poorẽ wĩndg la yʋngo. B na n maoome tɩ tãrãzisẽo wã tõog n kẽnd ne zemsgo tɩ tẽngã kamb lebg n wʋm taaba.

Kibarã yii na-zakẽ kiba-kɩtba nengẽ

Paix et réconciliation nationale : Les coutumiers et les religieux disposés à accompagner la Transition

(Ouagadougou, 24 mars 2022). Le président du Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba a reçu ce jeudi, à tour de rôle, une délégation de la chefferie coutumière, puis des responsables des communautés catholique, évangélique et musulmane du Burkina Faso. 

Les échanges avec le chef de l’Etat ont porté sur la situation nationale et les contributions possibles de ces différentes communautés à une mise en œuvre réussie de la Transition par la restauration de la paix et de la sécurité. Le président du Faso a également sollicité de ces leaders coutumiers et religieux, leur investissement au renforcement de la cohésion sociale et du vivre-ensemble dans une dynamique unitaire afin d’aider le pays à aller à la réconciliation nationale.

A l’issue des audiences, les porte-paroles des délégations ont affirmé être préoccupés par la situation sécuritaire au Burkina Faso et ses conséquences. Ils ont, par ailleurs, déclaré être disposés à travailler au retour de la paix, de la sécurité ainsi qu’au renforcement de la cohésion sociale, source d’une réconciliation réussie.

Les délégations des chefs coutumiers, de la communauté catholique, de la communauté évangélique et de la communauté musulmane ont aussi souligné leur volonté d’accompagner le chef de l’Etat à relever les défis actuels du Burkina Faso.

Direction de la communication de la Présidence du Faso